Les artistes musicaux

SPITZER Piliers de la scène électro lyonnaise de ces dernières années, les frères Spitzer font leurs armes avec plusieurs remixes (Grand Blanc, Danger, Aufgang, Kylie Minogue…) et maxis (Roller Coaster, Sergen…) remarqués avant de livrer The Call, premier album paru chez InFiné. Les deux rockers repentis se distinguent par des lives captivants, entre tension hypnotique techno et énergie rock.Aujourd’hui, les deux lyonnais ajustent le cap et passent derrière le micro avec Loose Cannons, second album incisif aux relents Post-Punk, tout juste sorti sur Veckman, le label familial.

RUFUS BELLEFLEUR 1929 – perdu dans le gigantisme des mégalopoles Américaines, Rufus Bellefleur, le fantôme du Bayou, erre dans les rues grouillantes de vie, écrit son film Hollywoodien intime, tout en composant son troisième album, "Electricity for the Coliseum" . La naissance General Electric lui fournit toute l’énergie nécessaire pour assouvir ses fantasmes de rock-star du Krach boursier, préparer l’ascension de monstres géants sur l’Empire State Building, et accompagner le vacarme des chaînes de montage qui émergent de terre. Le son crasseux de la cigar-box guitar rencontre un hip-hop période prohibition, et distille un grunge de contrebande propre à enivrer les gangsters terrés au cœur des bas-fonds, jusqu’aux stars lointaines, cachées sur les collines d’Hollywood. C'est donc en pleine grande dépression que Rufus Bellefleur et son gang débarquent pour écouler leur StoneR’nB, cet élixir unique, propre à réveiller les morts, comme à hanter les vivants."

THE SOUL SONICS Embarquez avec “The Soul Sonics” pour un voyage aux sources de la musique reggae, alliant les deux courants musicaux avec une vision actuelle. Une alchimie se crée avec les membres du groupe, musiciens expérimentés, au parcours significatifs : Clinton Fearon, Dub Inc., Jah Mic, Takana Zion, Brahim. “The Soul Sonics” délivre des messages d’amour et de paix, avec une réelle conviction. De cette union naît, en avril 2013, un premier album “Feelings” suivie d’une tournée riche en émotions et en rencontres (Ky-mani Marley, Lee Perry, Danakil, Meta and the Cornerstones, The Abyssinians…). Le groupe est remarqué au niveau national par la presse spécialisée, qui parle d’un nouveau groupe talentueux avec un supplément d’âme. Europe 1, Radio Nova, les radios locales dont Radio Dio, les diffusent régulièrement. Continuant sur leur lancée, Les Soul So’ sont programmés par les festivals reggae : Zion Garden, Reggae Sun Ska, Foreztival, Ze Fiestival… Le groupe vous invite donc à un nouveau voyage avec son nouvel album, Rise Again.

HAROLD: Découvert en première partie de -M- lors des Francofolies de la Rochelle, Harold nous présente son premier album « Emmêler les mots ». Il nous fait découvrir son univers où règne une atmosphère chaleureuse et enivrante où les textes prennent toute leur place et tout leur sens. Une chanson française saupoudrée d’une légère rythmique reggae et d’un brin de folk. Harold, décrit par son public comme un « égayeur d’esprit », nous fait passer du calme à la tempête mais toujours avec douceur. Rendez-vous pour un live où l’on chante la vie. Sur son chemin musical, Harold a partagé la scène avec Vianney,Féfé, Yael Naim, Zebda ,Jehro, Indi Zahra, Yuri Buenaventura, Gaetan Roussel,Rachid Taha,Sandra N’kake,Victor Deme….

NAMOGODINE D’ici ou de là-bas ? Entre Afrique de l’Ouest et chansons à texte, Namogodine nous emporte dans leur ailleurs. Un de ces « entre deux » délicat où les chants, les langues et la multitude d'instruments s’émancipent de toutes frontières. Poètes incisifs, ils savent se faire conteurs, des raconteurs d'histoires. Sous l'égide du voyage, ils s'offrent un espace de liberté communicative que leur sens du partage sublime. Quelque chose de magique habite cette musique. Trouvant son apogée sur scène, en communion avec un public extrêmement varié, ils maîtrisent assurément les secrets de l'intime et les envolées festives où l'énergie exulte

DUDES OF GROOVE SOCIETY Baptisé d’après l’acronyme Dudes Of Groove Society, le quatuor pratique un funk au visage neuf, taillé pour la scène, riche en influences et toujours fidèle à un principe : du groove et encore du groove! Orgiaque, décalé, mais loin des clichés. En 2015, le quatuor sort son premier maxi entièrement auto-produit: Homemade. Ils enchainent une trentaine de concerts en France et en Allemagne et peuvent déjà revendiquer le fait d’avoir partagé l’affiche avec Deluxe et Ebony Bones! S’en suivent également 2 clips à l’image de leur EP: Entraînant de délirant.

RADIO KAIZMAN Profondément inspiré des sonorités urbaines, du groove et des rythmes typiques des marching bands New Orleans, Radio Kaizman envoie un son percussif et cuivré, mélange d’influences multiples du jazz au hip-hop. Un flow incisif, des voix féminines envoûtantes et des improvisations puissantes pour une onde de chaleur qui fait bouger les corps sur la bonne fréquence.

THE FOXY LADIES se moque des clichés qui font du rock un pur produit de la testostérone. En effet, les quatre renardes survoltées envoient un set sans compromis, entre Punk et Hard Rock. D'ACDC aux Distillers, The Foxy Ladies mêle diverses influences dont le point fort est là. En live, c'est une véritable explosion d'énergie !

LA CHOSE: L’univers musical de la Chose est un savant mélange de Hip-Hop, de jazz, de reggae et d’électro auquel s’ajoutent des textes rappés ou chantés, à la fois incisifs et poétiques. Arrosez d’une grosse dose de vibes, secouez le tout, ouvrez grand vos oreilles, vous entrez dans une nouvelle dimension sonore! Des textes rappés, chantés, toastés portés par un savant mélange de hip hop, de jazz, de reggae et d’électro. Un « trip » musical aux multiples escales!

TT TWISTERZ Formé fin 2011, TT TWISTERZ est un power trio rock lyonnais influencé par les maîtres du grunge et du punk-rock des années 90. Une guitare avec de la distorsion bien rugueuse, une basse puissante et un groove imparable, telle est le son sans concession que l’on retrouve en live. L’efficacité est le mot d’ordre pour chacune des compositions qui sont agrémentées de lignes de chants mélodiques et de savants choeurs. Le résultat est détonnant, généreux, allant du power-rock-punk au power-deep-stoner jusqu’au power-groovy-mid-tempo-fusion-heavy-rock. On comprend aisément que T.T.TWISTERZ ne se cloisonne pas à un style particulier.

DEREK & TOM Après être restés près d'un an en production dans leur studio, ces 2 producteurs lyonnais arrivent sur le devant de la scène avec un live progressif allant d'une musique minimale mélodique à une techno brutale et sans concessions. Un voyage inédit au cœur d'un univers aux influences multiples qui devrait ravir bien des oreilles.

SON OF TUBE se forme en Janvier 2015 autour de la chanteuse Camerounaise Jade Jana, du guitariste compositeur Gilles Vrilliaux, qui assure aussi les programmations et les parties électroniques "live", du bassiste Franco/Camerounais que l'on ne présente plus  Balthazar Le bihan et de l'exceptionnel batteur Kevin Borqué qui apporte fougue et verve à cette musique que l'on écoute aussi bien que l'on danse. Le groupe  élabore un répertoire musical original issu d'influences très variés : Afro, nujazz, electro, dub, hip hop, soul et pop music... des genres qui s'assemblent avec une précision et un naturel désarmant et qui affirment une identité musicale profondément métissé. Le 1er juillet 2015 le single "Celebrate" aux consonances Afro-House est dévoilé et est rapidement suivi de "Bad day" aux influences Hip Hop & Jazz ! Son of Tube donne le ton et nous fait voyager et réfléchir sur les grands thèmes que sont la protection de l'environnement, les amours complexes et humainS ou les fléaux sociaux comme la prostitution et la misère…

WAN IMAL : C'est le nom du nouveau projet d’Etienne R, Sound designer, producteur et Disk jokey. Sa trance aux divers influences vous transporte dans son univers ou l’homme et l’animal se confondent dans une danse éphemère.

DUD & DOUILL SHOW Un peu de légèreté des fois ne peut pas faire de mal ! Sur des textes engagés, joviaux, loufoques et décalés, guidé au son de l’accordéon, de la guitare et soutenue par la basse et les percussions, le Dud & douill show vous embarque pour un spectacle festif ! Du rap musette au trad qui tache en passant par le ska ou même le zouk, ces quatre compères ne laisseront pas vos mollets indifférents, car dans la vie rien ne sert de bouger, il faut guincher à point…

PEPE LY Raphaëlle commence sa carrière en solo, en résidence au Briganti, un bar de brigands, entre l’été 2013 et son passage à la Nouvelle Star en 2015, où elle devient finalement « La Pepe de Lyon ». Elle enchaîne les concerts à travers les scènes locales et régionales, et devient la chanteuse du groupe de Pop sucrée Purple Lady. Elle chante en featuring avec un groupe de Dub-House SubmarineFm dans plusieurs festivals en France. En mars 2016, elle rencontre Paolo Rezze, un violoncelliste « hors norme ». Pepe Ly décide de travailler sur ses compositions avec lui, afin de préparer son premier EP 2017 « The Present ». Ce duo fait des merveilles. Ils remportent leur premier tremplin en juin 2016 (BIJ à Villeurbanne), ce qui leur permettra un passage au Studio Mikrokosm et une première partie de concert organisée par le Label Mediatone en 2017.La voix de Pépé Ly nous embarque dans un univers puissant en émotions, elle sait ouvrir et rassembler le coeur des auditeurs. A travers le son de sa guitare folk, cette jeune artiste lyonnaise nous emmène en voyage : on plane au dessus des grands paysages, en passant par le désert des touaregs, ou en se laissant porter par le courrant des marées. Mais il ne faut pas s'y tromper, car la rockeuse allume facilement feu au détour d'une chanson.

BLU JAYLAH Blu Jaylah est un projet lyonnais créé en 2014 suite à la rencontre d'Eléa Force, jeune chanteuse, rappeuse lyonnaise et de Jérémie Espéret, producteur d'instrumentales faisant partie du label lyonnais «Art Feast». Un an plus tard, les deux acolytes sortent leur premier album intitulé Dans la Lune, dévoilant au fil des 10 titres un univers à mi-chemin entre le hip hop et la chanson à texte. En 2016, après une trentaine de concerts et la sortie d'un premier clip, c'est un nouveau départ pour le groupe : 4 musiciens viennent s’intégrer au projet, accompagnant désormais Eléa sur scène.

KALL Kall délivre un rock dense, teinté de blues et de pop. Une musique cinématographique qui nous emmène parcourir les longues routes US. C’est au cours de l’année 2015 que Charles Siaux donne vie à Kall avec la sortie de There we Go, premier EP 6 titres de Kall. Rejoint par Jean-Baptiste Ramel à la batterie et Snoo.P à la basse, Kall devient le trio rock d’aujourd’hui. Kall s’inspire de l’énergie rock d’Hanni El Khatib, d’Iggy pop ou des Cramps, des mélodies pop d’Arcade Fire ou Grizzly Bear de l’ambiance blues/rock des Black Keys ou de Nick Cave et des films de Jim Jarmush et David Lynch.

AYYA c'est une guitare, une batterie, un synthé. Énergie Rock, rythmiques décadentes, ambiances noise et envolées épiques sont les lignes directrices de ce duo . Le groupe nancéien sort son premier EP «Trappe» le 1er mai 2017 à venir découvrir en live !

 

ORTF , groupe né au fin fond du Bugey ,distillant un rap français engagé mais décalé. Ils posent avec une énergie débridée des textes conscients sur des prods originales: un" hip hop oldschool rénové" teinté de bonne humeur . Ces quatre gars traitent de sujets du quotidien, nous livrent leur lecture de la société sans se prendre au sérieux. Ils jouent avec les mots, les pieds ancrés dans le réel. 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Tous droit réservés © "L'Eklekno Populace" organisatrice du festival "Le Chant des pierres"