Epilogue

 

 

Les chapiteaux sont tombés, les cuisines démontées, les fûts empilés, les camions chargés et déchargés. Le site des pierres folles retrouve sa quiétude, et pourtant les pierres résonnent encore. Les rires des enfants pendant les spectacles, les cris de liesse des festivaliers, les rappels suppliants, les musiques énergiques et envoûtantes, les impro inspirées, la voix du cuistot appelant à la gamelle… Tous ces échos qui accompagnent encore nos corps lorsque nous revenons à la réalité. 

 

Les bénévoles, exténués mais repus, ont donné au-delà de leurs limites, sans compter, sans défaillir, unis et solidaires, faisant fi des barrières et des différences pour oeuvrer ensemble vers un but commun, toujours avec le sourire. Ils ont permis que le festival se déroule dans des conditions optimales sans souffrir d’aucun reproche. Nous leur devons tous un grand MERCI !

 

Merci également au festivaliers qui sont venus nombreux et qui ont joué le jeu de nos audacieux paris : le prix libre et l’eklektisme. Les remerciements unanimes nous confortent une fois de plus dans nos choix, tout comme les encouragements à continuer nous motivent pour de nouveaux projets.

 

Merci aux techniciens et aux artistes pour leur professionnalisme et leur engagement dans le projet, car dans cette affaire nous sommes tous partenaires. La somme de ces énergies à déferlé dans le beaujolais ce week-end, et ont donné aux 10 ans du chant des pierres une couleur si particulière, unique et intense.

 

Merci à nos partenaires qui nous accompagnent et nous font confiance depuis tant d’années, les mairies qui nous prête du matériel et tous ces copains qui sillonnent la région pour équiper le site, les radios qui diffusent notre évènement… Sans ces coup de mains de l’ombre, loin des projecteurs, il n’y aurait pas de festival.

 

10 ans déjà et nous n’avons pas à rougir de notre évolution. En renouvellement perpétuel, sans jamais cesser d’innover, nous avons prouvé qu’il existe une âme unique à notre festival. Il n’appartient à personne, ou plutôt à toute cette populace que je viens de remercier. Remercions-nous tous pour l’existence de ce merveilleux moment.

 

La pluie de Samedi ne nous a malheureusement pas permis de rentrer suffisamment de recettes pour couvrir les frais du festival, engagés pour la plupart par les organisateurs. Nous mettons une cagnotte en place pour ceux qui souhaitent apporter leur soutient pour cette éditions et pour les prochaines. Aidez le festival ici!

 

Aidez-nous à exister car nous voulons continuer faire chanter les pierres. Suivez-nous, partagez-nous, likez-nous, parlez-en autour de vous. Nous revenons bien vite avec le chant des Primeurs les 24 et 25 Novembre à saint-jean des vignes (plus d’info bientôt).

 

En attendant longue vie à vous, à nous, et au chaaaaaaaant des pieeeeeeres !

 

Joris, Président de l'Eklekno Populace

Etre sur scène pour l'Eklekno

Nous contacter:  prog@ekleknopopulace.fr

Accueillir un événement

Nous contacter: logistique@ekleknopopulace.fr

Exposer au festival

Devenir Bénévole

Devenir partenaire

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Tous droit réservés © "L'Eklekno Populace" organisatrice du festival "Le Chant des pierres"